Se développer dans le respect
de l’environnement

Accueil / Entreprise / Environnement

Notre leadership s’affirme aussi en protection de l’environnement

Depuis 2001, Waterville TG détient un certificat de conformité ISO 14001. Cette certification couvre autant nos usines de Waterville, Coaticook et Petrolia (Ontario) et notre centre de distribution situés à Sherbrooke.

Notre politique environnementale

Waterville TG, fabricant de systèmes d’étanchéité pour l’industrie automobile, s’est doté d’une politique environnementale qui établit les engagements de la direction envers la protection de l’environnement.
Le principe qui guide notre politique environnementale vise à créer et conserver l’harmonie entre les activités de l’entreprise, la qualité de vie de la communauté et la protection de l’environnement, et ce, pour tous nos sites au Canada.

Ainsi, Waterville TG s’engage à :

  • Respecter les lois et règlements ainsi que les autres exigences auxquelles nous adhérons.
  • Fixer des objectifs, des cibles et des programmes environnementaux et en mesurer l’atteinte en portant une attention particulière à la gestion et à la réduction des rebuts ainsi qu’à la réduction de la consommation d’énergie.
  • Protéger l’environnement y compris prévenir la pollution en considérant l’utilisation de procédés, de méthodes et de matériaux qui réduisent les impacts sur l’environnement.
  • Améliorer notre système de gestion de façon continue dans le but de faire progresser notre performance environnementale.

Notre politique environnementale est plus qu’une intention, elle se vit concrètement. Ainsi, plusieurs actions ont été réalisées, et ce, depuis de nombreuses années.

Axe de la prévention de la pollution

Depuis 2003, nous recyclons les rebuts de joints d’étanchéité (caoutchouc) qui sont traités hors usine. Ils sont granulés pour ainsi servir à la fabrication d’autres produits. Notre objectif est d’éliminer complètement l’enfouissement de nos rebuts de production.

En 2004, nous avons modifié le système d’application du revêtement de silicone. Le nouveau procédé est plus simple et de meilleure qualité. Ce projet a permis de réduire les déchets enfouis, de diminuer le volume de silicone utilisé et de diminuer les émissions de composés organiques volatiles (COV). L’optimisation constante du système fait partie des tâches d’une équipe spécialisée.

En 2019, nous avons obtenu le Prix d’Excellence en environnement des Cantons-de-l’Est, organisé par la Fondation estrienne en environnement, en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie. Notre projet a permis de réduire l’enfouissement de matières résiduelles de 47% entre 2014 et 2018.

En 2020, nous avons atteint 70 % de recyclage de nos matières résiduelles. Nous poursuivons nos efforts afin de développer un marché de recyclage pour les matières résiduelles restantes. De plus, dans nos relations d’affaire en recyclage, nous favorisons les entreprises locales afin de valoriser l’économie circulaire.

De nombreux autres projets de recyclage ont été mis en place afin de réduire les matières envoyées à l’enfouissement : papier, carton, verre, métal, bois, plastique. Nous favorisons également le compostage.

Axe de la réduction d’énergie

Entre 1996 et 1998, nous avons procédé à la modification des bouilloires aux usines de Waterville et Coaticook afin d’utiliser le gaz naturel plutôt que du mazout lourd. Ainsi, nous avons pu réduire de plus de 55 % par année nos émissions de CO2.

Entre 1994 et 2006, nous avons procédé à l’installation de contrôles automatisés des thermostats dans les bureaux des usines de Waterville et Coaticook, ce qui a permis de réduire notre consommation d’énergie.

Entre 2006 et 2008, nous avons installé des compresseurs et séchoirs à haute efficacité dans nos usines de Waterville et Coaticook. Nous avons ainsi réduit notre consommation d’électricité de 3423 MWhr par année : de quoi fournir l’électricité à 171 maisons!

Entre 2011 et 2012, nous avons remplacé les systèmes d’éclairage de nos usines et bureaux de Waterville, Coaticook, Petrolia ainsi qu’à notre centre de distribution de Sherbrooke par des équipements de haute efficacité. Cet investissement s’est traduit par des réductions de consommation d’électricité entre 6 % et 40 % selon l’usine.

Depuis 2014, nous avons mis en place un système de gestion de l’énergie électrique (SGEE) à notre site de Waterville. Ceci nous a permis d’instaurer une gestion méthodique de l’énergie. Le SGEE a été mis à l’essai par notre équipe dans le secteur d’extrusion du caoutchouc. La procédure de contrôle pour assurer la fermeture efficace des équipements lors des arrêts représente à elle seule une diminution de plus de 5 % de la consommation d’énergie.

Axe de la conservation des ressources naturelles

Entre 2003 et 2009, des investissements majeurs ont été faits dans l’installation de compresseurs de réfrigération et d’un réseau complet de tuyauteries à travers l’usine de Waterville, ce qui a permis de refroidir les équipements de production de manière autonome, en boucle fermée, plutôt que d’utiliser l’eau de l’aqueduc. Nous avons ainsi réduit de plus de 75 % notre consommation d’eau.

En 2003, nous avons restauré et reboisé les berges de la rivière Coaticook à proximité de notre usine de Waterville afin d’en prévenir l’érosion ainsi que la dégradation du milieu naturel.

En 2007, un système de covoiturage et de stationnements incitatifs a été mis en place. Nous avons ainsi contribué à la réduction des émissions de CO2, à la diminution du trafic et à une moins grande consommation de ressources naturelles.

En 2019, nous avons entrepris une démarche afin de sensibiliser les employés à l’importance du travail des abeilles. Pour ce faire, nous avons distribué des semences aux employés afin de faire pousser un bon nombre de fleurs. Celles-ci fourniront suffisamment de pollen pendant les mois d’été pour permettre aux abeilles de survivre l’hiver.

Nos différentes actions à portée environnementale ont été reconnues par différentes organisations.

Nous avons notamment remporté le prix « Prévention de la pollution » du programme « Réalisation d’une usine verte » de Honda en 2008. La même année, ce constructeur automobile nous a également décerné le prix « Conservation des ressources naturelles ».

Toujours en 2008, Waterville TG a remporté le prix de la Fondation estrienne en environnement dans la catégorie « Entreprise ou institutions grandes et moyennes ».

Hydro-Québec nous a décerné, en 2016, une reconnaissance pour notre participation exceptionnelle dans le projet pilote d’implantation d’un système de gestion de l’énergie électrique basé sur les standards de la norme volontaire ISO 50001. De plus, en 2007, Waterville TG devenait membre du réseau Écoélectrique d’Hydro-Québec pour avoir réalisé un projet d’optimisation de l’utilisation de l’air comprimé permettant de réduire notre consommation d’électricité.

Loi sur la réduction des substances toxiques

En 2009, le gouvernement de l’Ontario a adopté la Loi sur la réduction des substances toxiques 2009. L’objet de la loi était de “prévenir la pollution et protéger la santé humaine et l’environnement en réduisant l’utilisation et la création de substances toxiques. (Article 1(a) de la Loi sur la réduction des toxiques 2009).

Dans le respect de notre engagement envers la transparence et les exigences réglementaires de la Loi sur la réduction des toxiques de l’Ontario, nous offrons au public et à nos employés un rapport annuel pour notre installation de Petrolia en Ontario.

Rapport public

Rapport public pour l’année de déclaration 2018 pour notre usine à Petrolia.

Consulter le rapport

Plan de Réduction

Plan de Réduction des Substances Toxiques pour l’année de déclaration 2013 pour notre usine à Petrolia.

Consulter le plan

Retour en haut